Menu Crédit consommation

Assurance crédit auto

Assurance credit auto

Si vous avez souscrit un prêt pour financer l’acquisition d’une voiture, il est fortement recommandé de contracter une assurance de crédit auto.

Cette protection n’est pas obligatoire, mais en cas d’incidents de la vie vous empêchant de rembourser vos mensualités comme prévu, elle vous offre une garantie efficace.

L’assureur va ainsi prendre en charge, à votre place, le règlement de vos mensualités ou du solde de votre crédit (selon le cas) pour votre propre tranquillité et pour mettre vos proches à l’abri de problèmes financiers si le pire devait vous arriver.

Proposée par la plupart des établissements de prêt, l’assurance de crédit auto sert à prévenir divers risques :

  • Décès,
  • Incapacité temporaire de travail,
  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie,
  • Perte d’emploi suite à un licenciement dans le cadre d’un emploi à durée indéterminée.

Attention, il faut faire la différence entre l’assurance de crédit auto facultative portant sur le prêt et l’assurance auto, obligatoire pour pouvoir la conduire en étant protégé des éventuels accidents et dommages matériels ou corporels dont vous êtes victime, ou dont vous vous êtes rendu responsable.

Quelles sont les garanties ?

Selon votre profil et votre situation actuelle, plusieurs types de garanties existent.

  • Si vous avez moins de 55 ans, mieux vaut maximiser votre protection en prenant toutes les garanties : Incapacité Temporaire Totale de travail, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), Décès et Perte d’emploi.

Ainsi, jusqu’au 31 décembre de l’année de votre soixantième anniversaire, l’assureur prend en charge vos mensualités en cas de licenciement ou d’Incapacité Temporaire Totale de travail.

Par ailleurs, en cas de PTIA ou de décès, vous êtes couvert pour le capital restant dû respectivement jusqu’à la fin de l’année de vos 65 ans, et de 80 ans.

  • Si vous êtes âgé de moins de 65 ans, les mêmes garanties de l’assurance que précédemment (à l’exception de la perte d’emploi) vous permettront de bénéficier de prestations adaptées.

En ce qui concerne l’Incapacité Temporaire Totale de travail, si elle survient avant le 31 décembre de l’année de votre 60ème anniversaire, vos mensualités sont réglées par l’assureur.

Quant à un éventuel décès (survenant avant le 31/12 de l’année de vos 80 ans) ou une PTIA (survenant avant le 31/12 de l’année de vos 65 ans), la société d’assurance rembourse l’intégralité du capital restant dû.

  • Si vous avez entre 65 et 80 ans, la garantie « décès senior » est ce qu’il vous faut. Ainsi, jusqu’au 31 décembre de l’année de vos 80 ans, si vous veniez à disparaître, l’assureur règlerait le capital restant dû.

Où souscrire une assurance de crédit auto ?

La loi vous autorise aujourd’hui à souscrire une assurance de prêt auto auprès de la compagnie d’assurance de votre choix.

C’est le principe de la délégation d’assurance. La seule condition, si vous décidez de vous adresser à la concurrence, est de prendre un contrat qui comprend des garanties équivalentes à celles proposées par le prêteur. Dans le cas contraire, celui-ci dispose d’un motif valable pour justifier son refus d’accepter votre assurance alternative.

Même si l’organisme qui vous accorde les fonds vous propose systématiquement son contrat, rien ne vous oblige à l’accepter.

Il est au contraire préférable d’effectuer des comparaisons de toutes les offres disponibles afin de trouver la meilleure couverture adaptée à votre profil et vos besoins, à un tarif beaucoup plus avantageux.

En effet, le coût de l’assurance de crédit auto vient s’ajouter à celui du prêt global, et le minimiser revient à réduire le total, surtout si le capital que vous réclamez est élevé. En revanche, pour un montant faible, l’option de l’organisme de crédit a l’avantage de la simplicité, d’autant que la différence de prix sera probablement minime.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top