Menu Crédit consommation

Les bonnes perspectives 2018 pour le marché auto

Ensemble de voitures

L’avenir s’annonce radieux pour le marché automobile en 2018, dans la lignée d’un mois de janvier marqué par une augmentation de 2,5 % des immatriculations de véhicules particuliers. Les véhicules hybrides devraient gagner progressivement du terrain. Pour financer une nouvelle voiture, la LOA confirme son succès, en alternative au crédit auto.

Chiffres en hausse pour le marché auto en janvier

Les statistiques du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) pour janvier montrent une croissance de 2,5 % du marché des automobiles particulières neuves sur un an.

Les constructeurs français s’en sortent particulièrement bien avec des ventes en forte progression chez PSA (+18 %), Peugeot (10,5 %), Citroën (2,7 %) ou encore le groupe Renault (2,9 %), dont les performances sont soutenues notamment par sa filiale Dacia, qui a amélioré ses résultats de + 14,3 %. A contrario, les marques étrangères subissent un repli de 8,5 % de leurs volumes.

Succès confirmé pour le leasing auto

Important La bonne santé du marché est due notamment à la faiblesse exceptionnelle des taux de prêt auto.

En effet, pour un emprunt de courte durée (12 mois), la moyenne se situe actuellement à 1 %. Elle grimpe à 1,50 % et 2,20 % respectivement sur 24 mois et 48 mois, des conditions très attractives pour les potentiels acquéreurs.

En alternative au crédit classique, la location avec option d’achat est en plein essor. L’année dernière, le montant de la production pour cette formule de financement a atteint 6,5 milliards d’euros (+26,2 %). En parallèle, le volume de crédits auto a diminué d’environ 11 %, à 2,3 milliards d’euros, soit près du tiers des encours du leasing.

Essor des modèles électriques et hybrides

Pénalisation fiscale sur les véhicules polluants oblige, le diesel, et plus généralement, les citadines et les compactes équipées d’un moteur thermique vont céder la place aux modèles électriques et hybrides. Ces derniers se multiplient par ailleurs, entraînant un accroissement de 139 ,8 % des ventes d’hybrides rechargeables entre janvier 2017 et janvier 2018.

Dans la catégorie des véhicules électriques, les utilitaires, en particulier la Kangoo ZE de Renault et la Partner de Peugeot, connaissent un franc succès (+74,8 %). Bien qu’ils coûtent plus cher, ils se rattrapent par les économies réalisables à l’utilisation. Les taux d’intérêt bas rendent la période propice à une conversion à l’électrique.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top