Menu Crédit consommation

N26 et Younited Credit propose un prêt à la consommation sur smartphone

Capture du site N26

Les fintechs n’en finissent pas de révolutionner le secteur bancaire. Depuis quelques jours, les particuliers peuvent souscrire des crédits à la consommation directement et exclusivement depuis leur téléphone mobile. Ce produit innovant qui permet d’obtenir entre 1 000 et 40 000 euros est proposé par les start-ups N26 et Younited Credit.

Un prêt amortissable sur mobile

La banque N26 distribue le prêt à la consommation aux quelque 100 000 utilisateurs de ses services via l’application disponible sur iOS et Android. Mais le crédit est fourni par la fintech Younited Credit.

Il est « amortissable », c’est-à-dire que son coût réel et le montant de chaque mensualité de remboursement sont connus à l’avance. Si le système a l’avantage d’offrir un maximum de visibilité au souscripteur, il le prive de la flexibilité inhérente au crédit dit « renouvelable ».

Le montant du prêt sur smartphone de N26 est compris entre 1 000 € et 40 000 €. Le taux appliqué est fonction du capital octroyé. Par exemple, pour 2 000 € empruntés, il est de 8 % en moyenne sur 24 mois, auxquels s’ajoutent 4 % environ de frais de dossier que se partagent les deux sociétés.

Des formalités d’obtention allégées

Pour bénéficier de ce prêt à la consommation qualifié de « première » par ses créateurs, il suffit de télécharger l’application N26 et de se rendre sur la rubrique dédiée. Les clients étant déjà connus grâce à une vérification automatique d’identité au moment de l’inscription, l’accès au service est très rapide.

Les demandeurs doivent toutefois répondre à une série de questions relatives à leur situation professionnelle (type de contrat), l’existence d’autres dettes en cours, la destination des fonds, etc.

Quant à leurs revenus, en cas de domiciliation de salaire chez N26, la vérification du compte est immédiate, sinon la banque consulte les trois derniers relevés du client sur le site web de l’établissement concerné.

Si la démarche est simple et ne prend guère de temps, le crédit engage son souscripteur et devra être honoré. Or, les taux faibles s’appliquent surtout aux crédits immobiliers, les prêts à la consommation, pour leur part, restent assez coûteux.

Il convient donc de s’assurer de sa capacité de remboursement avant de signer un quelconque contrat.

Archives

  • Janvier
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top