Menu Crédit consommation

Les voitures françaises ont le vent en poupe

 Voiture Renault

Renault et PSA ont sur tirer profit de l’amélioration du marché de l’automobile depuis la crise de 2012. Dans le cas de la marque au losange, la Clio IV représente à elle seule 5,5 % des ventes. Avec 86 585 modèles écoulés, c’est le véhicule le plus vendu entre janvier et septembre 2017.

Pourquoi cette reprise du marché de l’automobile ?

Le baromètre mensuel du marché automobile divulgué par le CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles) annonce deux bonnes nouvelles. En premier lieu, le marché automobile se porte très bien : en comparaison avec la même période de l’année précédente, une hausse de 13,73 % a été constatée sur les immatriculations de véhicules particuliers neufs.

En second lieu, cette embellie du marché favorise les constructeurs français. Ainsi, de janvier à septembre 2017, les 9 premières places du top 10 des meilleures ventes dans l’Hexagone sont monopolisées par Renault, Dacia, Citroën et Peugeot. Quant aux constructeurs allemands, Polo occupe la dixième place.

Selon le porte-parole du CCFA, le marché est très délicat face à la situation économique. Il ajoute que

ce rebond est perceptible sur les ventes auto. De ce fait, si les crédits à la consommation connaissent une augmentation de janvier à septembre 2017 (29,7 Mds d’euros soit +4,5 %), c’est en partie grâce au développement du financement auto.

Pourquoi Renault et PSA figurent dans le top 10 des meilleures ventes ?

PSA est en tête du classement durant les 9 premiers mois de l’année. 451 813 voitures particulières ont été écoulées, soit une hausse de 5,9 % avec une part de marché atteignant 29 %. Ensuite on retrouve Renault avec 398 958 voitures écoulées, soit un accroissement de 2,6 % avec une part de marché de 25,6 %.

Et l’expert de souligner que suite à la crise financière, les constructeurs français ont su adapter leurs produits selon les besoins des clients. Actuellement l’offre et la demande se sont équilibrées.

Si les constructeurs chinois aspirent à vendre abondamment avec une finition généralement insuffisante et que les allemands canalisent leur énergie sur le premium, les français produisent quant à eux des modèles avec un meilleur rapport qualité-prix.

Sans omettre la notion de plaisir, Renault et PSA ont assuré le développement des petits moteurs à essence 3 cylindres qui sont performants, économiques et légers.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top