Menu Crédit consommation

La vente en ligne : un filon à exploiter pour les concessionnaires

 Voiture en ligne

Les constructeurs ont finalement décidé de convaincre les concessionnaires à se lancer la commercialisation en ligne des voitures neuves. Une petite révolution dans le secteur automobile ! Volvo, un des précurseurs, a récemment présenté sa nouvelle marque haut de gamme Polestar 1.

Les objectifs des concessionnaires

Les amateurs de véhicules hybrides pourront se réjouir avec la mise en vente de cette voiture haut de gamme de Volvo. La commercialisation de la Polestar en ligne a été prévue de façon à permettre à Volvo de se faire une place sur ce nouveau créneau. Et comme l’affirme le directeur général de Volvo, Jonathan Goodman,

c’est une logique pour la nouvelle marque qui cherche à séduire une clientèle technophile et sportive habituée à l’abonnement.

Jonathan Goodman.

La marque prévoit cependant de construire en centre-ville un réseau de showroom.

Hyundai a également décidé de se lancer sur le marché de la vente en ligne de voiture. Toutefois, comme le constate son directeur France, Lionel French Keogh,

la vente en ligne permet des économies en réduisant le déploiement d'un réseau de vente, bien que la mise en place d’un réseau de centre d’essai et de réparations s’avère toujours nécessaire.

Lionel French Keogh.

Le groupe coréen a choisi le Royaume-Uni comme point de départ pour son projet, et projette d’étendre cette expérience partotr en Europe.

La coexistence entre le numérique et le physique n’a pas encore été une réussite dans le secteur de l’automobile

Lionel French Keogh.

Beaucoup de concessionnaires ont choisi d’emboiter le pas

Volkswagen a également exprimé son intention de se lancer dans la vente en ligne de véhicules afin de s’accorder aux nouvelles habitudes des consommateurs et réduire de 10 % le coût de développement de son réseau de distribution. Le patron des ventes du constructeur, Jürgen Stackmann, projette ainsi de mettre sur pied, avec ses 3000 concessionnaires européens, un site d’e-commerce.

Pour ce qui est du marché de l’occasion, cela fait déjà plusieurs années qu’il a investi le web. Et grâce à cela, les concessionnaires peuvent conquérir davantage de clients.

Le responsable du programme e-commerce de PSA, Morgan Lecoupeur, souhaite par conséquent élaborer une offre en concertation avec les concessionnaires de Citroën, Peugeot et DS. Pour l’heure, le groupe expérimente un système en ligne intégrant un package complet (prêt auto, offre de reprise Argus, etc.), uniquement disponible en France et au Brésil.

Archives

Crédit conso
Réponse de principe immédiate

Auto, travaux, prêt personnel... En quelques minutes, comparez les offres de crédit.

Comparez les offres de crédit, quelques minutes suffisent
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top