Menu Crédit consommation

Les dépenses importantes inhérentes au décès d’un proche

Dépot de fleur sur une tombe

Lorsque le décès de l’un des membres d’une famille survient, les proches font face à une situation souvent difficile à surmonter. Sans parler des problèmes qu’ils peuvent vite cumuler concernant les frais imprévus liés aux obsèques, ils risquent vite de se perdre dans les démarches administratives inhérentes au décès auxquelles s’ajoute le deuil.

Organiser sereinement les obsèques d’un être cher

Les démarches qui précèdent l’inhumation ou la crémation d’un défunt, à savoir l’achat du cercueil et de la concession, l’organisation de la cérémonie, les soins et la conservation du corps, la gestion de la chambre funéraire… engendrent des frais plus ou moins élevés.

Afin d’épargner les proches du défunt de toute angoisse, les professionnels du crédit ont mis au point des produits qui leur sont dédiés, sous forme d’un prêt personnel. Celui-ci leur permettra d’organiser sereinement les obsèques.

Mais comme tout emprunt, il est judicieux d’évaluer sa capacité de remboursement avant de souscrire une offre particulière. En s’adressant à différents établissements prêteurs, il sera plus facile de choisir celui qui propose le taux le plus intéressant.

Certaines banques proposent un remboursement sur 12 mois, et ce, sans frais. Il ne faut pas non plus oublier que les capitaux mis de côté par le défunt avant son décès permettent de prendre en charge une partie des dépenses, notamment s’il a contracté une assurance obsèques ou une assurance vie…

Le coût des funérailles

Le coût des funérailles peut varier selon le cas. Par exemple, pour une crémation, le prix moyen s’élève à plus de 3600 euros et la dispersion des cendres dans un columbarium peut coûter 500 euros en moyenne. Pour l’inhumation, il faut compter dans les 3300 euros. Notez toutefois que certains services peuvent atteindre les 7000 euros.

En ce qui concerne le montant qui peut être accordé dans le cadre d’un « crédit obsèques », il peut varier de 200 euros à 75 000 euros. Autre point à prendre en compte : les services funéraires. Ceux-ci peuvent également fluctuer. Il est donc nécessaire de bien cerner ces différents points dans le cadre des funérailles.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top