Menu Crédit consommation

Le crédit permanent est en baisse de 2,6 %

 Baisse de crédit

Les chiffres de la banque de France affichent une baisse de 1,9 % des crédits permanents au premier trimestre 2017. Une nouvelle baisse de 2,6 % est enregistrée au second trimestre. Malgré cela, au deuxième trimestre, les crédits à la consommation accroissent de 4,7 % suite à une augmentation de 5,8 % au premier trimestre.

Une réduction des taux d’intérêt du crédit permanent en 5 ans

Le crédit permanent est également appelé crédit renouvelable, crédit revolving ou reconstituable. L’emprunteur dispose constamment, grâce à ce dernier, d’une réserve de liquidité.

Important Pour effectuer un règlement d’achat, en un ou plusieurs paiements, l’emprunteur peut utiliser tout ou une partie de l’argent.

Les intérêts à rembourser correspondent à ceux du montant utilisé. En 5 ans, la moyenne des taux d’intérêt est passée de 12,08 % à 8,50 %.

Les institutions spécialisées dans le crédit ainsi que les banques suivent cette tendance avec des taux respectifs de 12,57 % et 5,58 %. Le taux d’intérêt moyen de l’Union européenne de 7,12 % est supérieur à celui des découverts et des nouveaux crédits permanents en Hexagone, à savoir 5,89 %.

Une diminution successive du crédit permanent

Important Toujours sur cette période, la part de l’encours global des crédits permanents a continuellement progressé pour les banques implantées en France.

Elle s’élève à 53,7 % au second trimestre 2017 tandis qu’au troisième trimestre 2012 elle est de 41,8 %. En revanche, cette part de l’encours a constamment baissé chez les institutions spécialisées. Elle est passée de 54,8 % en 2012 à 42,2 % en 2017. C’est grâce aux LOA (locations avec option d’achat) ou crédits-bails que le crédit conso en France ne rencontre pas de difficultés.

Important Même si les Français contractent davantage de crédit conso, ils sont réticents aux crédits permanents, car ils pensent que ce produit contribue au surendettement.

Selon la publication de la banque de France en septembre, en une année, on a constaté une diminution de 2,6 % du crédit renouvelable. Pour ce genre de crédit conso, c’est le second trimestre successif d’abaissement. En effet, ce dernier a déjà connu une diminution de 1,9 % au premier trimestre.

Archives

Crédit conso
Réponse de principe immédiate

Auto, travaux, prêt personnel... En quelques minutes, comparez les offres de crédit.

Comparez les offres de crédit, quelques minutes suffisent
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top