Menu Crédit consommation

Une alternative pour l’insertion socioprofessionnelle : le microcrédit social

 Un jeune emprunteur pour un projet professionnel

Se lancer dans la souscription d’un prêt est un énorme défi quand on est en mauvais termes avec le système bancaire. Heureusement qu’il existe des moyens, entre autres le microcrédit. Afin d’en bénéficier, une association doit accompagner l’emprunteur. En général, ce type de crédit permet à l’emprunteur de s’insérer professionnellement ou socialement.

Le microcrédit personnel et son équivalent pour les professionnels

Le microcrédit social ou personnel a été fondé en 2005. Ce type de crédit est destiné aux personnes qui ont du mal à obtenir un prêt personnel en raison d’une instabilité financière ou d’une interdiction bancaire.

Le montant du microcrédit est plafonné à 5000 euros avec une durée de remboursement de 48 mois. Une association doit assister le bénéficiaire pour étudier son besoin, mais également pour rassurer les établissements bancaires. Selon une représentante de la banque de France,

ce crédit redonne une estime de soi et en général il est générateur de ressources.

À Lille, le délégué de l’association Secours catholique souligne que le soutien financier doit permettre de se sortir d’une situation désagréable ou de trouver un emploi. En 2016, le Secours catholique a assisté une cinquantaine de microcrédits.

Le délégué remarque que par rapport aux besoins, cela est minime. Les demandes sont plutôt concentrées dans la région Hauts-de-France. En 2016, le montant des encours dans cette région est évalué par la banque de France à 80 millions d’euros sur 1,4 milliard (encours global en France).

Important Un système de crédit dont les conditions sont similaires à celles du microcrédit a été lancé vers la fin des années 80.

Il assiste les porteurs de projet qui n’arrivent pas à obtenir un prêt auprès de la banque.

Important L’Adie est l’une des associations qui guident et soutiennent financièrement les microcrédits. Le bénéficiaire doit remplir les conditions suivantes : avoir un projet concluant et un garant et ne pas avoir contracté de crédit.

Avec un taux de 7,63 %, le plafond du prêt accordé s’élève à 10 000 euros. Toutefois, le montant moyen octroyé s’élève à 3200 euros.

Quelques cas d’octroi de microcrédit personnel

Suite à l’explosion de sa chaudière, une retraitée de 67 ans est privée de chauffage. À cause de sa petite retraite, les banques ont refusé de lui accorder un crédit. Elle a pu acheter une nouvelle chaudière grâce à un microcrédit dont la mensualité s’élève à 72 euros.

Pour se rendre à son bureau, une Lilloise, interdite bancaire depuis 3 ans, a pu acheter un véhicule d’occasion grâce au soutien de Secours catholique. Elle a eu un microcrédit de 3600 euros au taux de 4 %, en présentant une facture. La durée de remboursement est de 34 mois. Elle déclare que ce prêt lui permet d’être indépendante et de garder son emploi.

Archives

Crédit conso
Réponse de principe immédiate

Auto, travaux, prêt personnel... En quelques minutes, comparez les offres de crédit.

Comparez les offres de crédit, quelques minutes suffisent
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top