Menu Crédit consommation

La vente aux entreprises et les ventes tactiques véhiculent le marché automobile

Vente auto

En 2016, l’évolution du marché automobile a été assurée par deux grandes catégories de vente : celle aux particuliers et les tactiques.

Les informations proviennent d’une entreprise de conseil en marketing numérique. D’après cette dernière, le marché de l’automobile doit sa croissance de l’année 2016 à la progression des ventes de véhicules réalisées au sein des entreprises, mais aussi à la hausse des ventes tactiques.

En effet, après avoir été en détresse pendant plusieurs années, le marché de l’automobile marque en 2016 sa seconde année de « croissance significative ». En comparaison avec les chiffres de 2015, les ventes brutes enregistrent une augmentation de 5,13%, si les ventes en jours ouvrables se sont accrues de 4,7%.

Le bilan 2016 se rapproche de celui de 2011

Sur 253 jours ouvrables en 2016 (contre 252 en 2015), la vente de véhicules particuliers neufs a enregistré 2.015.186 nouvelles immatriculations en France. Ce qui ne se situe plus qu’à quelques centaines de milliers des ventes de 2011 qui a noté un nombre d’immatriculations s’élevant à 2.251.736 véhicules.

Quoi qu’il en soit, en procédant à une analyse des volumes de ventes par canaux, les professionnels du domaine confirment que la vente aux particuliers emprunte une courbe baissière depuis déjà plusieurs années. Un expert automobile indépendant explique qu’« Il s’agit d’une tendance très progressive mais durable ».

La vente aux particuliers et les ventes tactiques, des leviers du marché automobile

Le même expert immobilier affirme que durant l'année 2016, «cette croissance du marché automobile français n’est non pas à mettre au crédit des achats des particuliers, mais est davantage du fait des augmentations des immatriculations sur les deux autres principaux canaux que sont les ventes aux professionnels et les ventes tactiques. ».

En effet, la part de marché des ventes aux particuliers se situe même en dessous des 50%, et ce en dépit d’une augmentation minime de 1,05%. En excluant les ventes temporaires qui affichent un chiffre de 31.449 unités, le canal des ventes aux particuliers enregistre alors un total de 993.000 unités immatriculées.

Il s’agit bien d’une première historique qui confirme la montée en puissance progressive mais inexorable des ventes aux entreprises. Près de 27 % de ces ventes ont été réalisées via la location avec option d’achat (LOA) ce qui confirme l’engouement des Français pour cette formule de location.

Éric Champarnaud

En outre, la majeure partie des ventes de véhicules qui ont été réalisées auprès des particuliers s’est effectuée grâce à un crédit auto. Ce sont surtout les outsiders asiatiques qui détiennent la plus grande popularité : Honda à 75,61%, Suzuki à 75,14%, Hyundai à 68% et Mazda à 66%. La part des particuliers chez les marques françaises n’arrivent pas à dépasser la moyenne des ventes : Citroën à 47,7%, Peugeot à 45% et Renault à 41%.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top