Menu Crédit consommation

La dette des étudiants américains passera-t-elle aux mains des banques privées ?

Coûts études américaines

L’État fédéral est le principal gestionnaire des dettes contractées par les étudiants pour le financement de leurs études supérieures. Donald Trump, estimant qu’il ne s’agit pas d’une affaire relevant de la responsabilité de l’État, veut faire passer le marché aux banques privées.

Les Américains endettés pour leurs études

Le montant total des dettes des étudiants américains s’élève à quelque 1.400 milliard de dollars, une somme nettement supérieure à celle du crédit à la consommation ou des crédits auto.

Le coût des études supérieures ayant augmenté de manière exponentielle au cours des dix dernières années, plus de 40 millions d’Américains sont actuellement engagés dans un prêt étudiant, avec une moyenne de 32 000 dollars de dettes, une somme qui a doublé en dix ans.

Et la décision de Donald Trump ne semble pas leur être vraiment profitable. Les étudiants qui ont réellement des difficultés financières seront les plus touchés puisqu’elle élimine pratiquement toutes les chances pour ces derniers d’accéder à un prêt.

En effet, le taux d’intérêt pratiqué par l’État fédéral est fixe, s'élevant à 3,76 % tout en étant assorti d’avantages et assurances diverses, contre 13,74 % sans mesures d’accompagnement pour les banques privées.

Un marché qui rapporte

Pratiquement inaccessible aux organismes de prêts privé et monopolisé par l’État fédéral qui en gère 93 %, contre 7 % répartis entre Sallie Mae, Wells Fargo et Discover, le marché du crédit étudiant servait essentiellement à financer la mise en place et le fonctionnement de l’Obamacare, la réforme de l’assurance-maladie du président sortant.

Compte tenu de l’ampleur des sommes générées, la mesure prise par Donald Trump a de quoi réjouir les banques privées. Les gros organismes comme Sallie Mae, Wells Fargo et Discover y voient une opportunité d’augmenter leurs parts de marché tandis que les plus petits comme JP Morgan, US Bancorp et même Amazon souhaitent s’incruster sur ce secteur.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top