Menu Crédit consommation

Quelques conseils pour réussir le réaménagement de votre cuisine

 Architecture de réaménagement d'une cuisine

Vous avez envie d’agrandir votre cuisine ou de revoir son aménagement pour optimiser l’espace disponible ? Vous souhaitez rénover les installations actuelles ou ajouter un équipement ? Voici quelques points essentiels auxquels vous devez penser pour évoluer à votre aise dans cette pièce essentielle de votre intérieur.

Bien organiser l’espace

Pour préparer vos petits plats, vous aurez à effectuer de multiples va-et-vient entre les placards, le réfrigérateur, les plaques et le four, l’évier, etc.

Votre agencement doit tenir compte de tous ces déplacements, et pour un maximum de praticité, revoyez la taille du plan de travail, l’accessibilité des placards, la hauteur de l’emplacement des différents appareils…

Pour limiter le temps et l’énergie dépensés, pourquoi ne pas diviser l’espace en fonction des activités :

rangements, préparation, cuisson, nettoyage, etc. ? Ainsi, vous ne piétinerez plus de l’un à l’autre. Alternativement, l’îlot central, très en vogue dans les restaurants, remplace avantageusement la disposition classique le long des murs. Non seulement l’esthétique est au rendez-vous, mais ce système centralisé vous permet d’avoir à portée de main tout ce dont vous pourrez avoir besoin.

Améliorer l’éclairage

Pour un maximum de confort pendant que vous cuisinez et éventuellement, prenez vos repas, la pièce doit bénéficier d’un bon éclairage.

De plus, celui-ci contribue à créer une atmosphère chaleureuse bienvenue. Afin d’améliorer la pénétration de la lumière naturelle, pensez à utiliser l’effet miroir.

Faciliter l’entretien

Attention néanmoins, si un revêtement blanc donne une impression de luminosité appréciable, il présente un inconvénient majeur, celui d’être très salissant.

Pour éviter d’être constamment à l’affût de la moindre tache, optez pour un carrelage plus sombre ou coloré.

Financer les travaux

Le réaménagement cuisine nécessite évidemment un budget plus ou moins important selon la nature et l’étendue des transformations envisagées. Ainsi, le coût au mètre carré peut atteindre 1 200 euros, voire plus pour les pièces techniques.

Il existe heureusement des offres de prêt travaux adaptées à chacun, pensez à mettre plusieurs formules en concurrence.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top