Menu Crédit consommation

Le pacs semble être une alternative au mariage pour les couples

 Bagues et documents de pacs

Si certaines personnes trouvent que le mariage coûte excessivement cher, d’autres le trouvent trop contraignant ou encore démodé. L’existence d’une alternative au mariage permet aux couples de bénéficier des avantages substantiels : le Pacs ou Pacte civil de solidarité. Zoom sur le Pacs et ses avantages par rapport au concubinage ou au mariage.

Les bénéfices du mariage sans mariage !

Important Le Pacs est moins contraignant que le mariage, bien que des obligations en découlent.

En effet, le Pacs impose une obligation de vie commune sans aucune sanction en cas de faute, contrairement aux couples mariés. Étant pacsés, les partenaires s’engagent également à apporter une aide matérielle, ils sont néanmoins exemptés d’un devoir de secours.

Pas de fête alors ? Car qui dit noces, dit fête… Les couples ayant opté pour ce pacte peuvent tout de même organiser une petite cérémonie pour célébrer cette occasion. Mais qui dit fête dit aussi budget, pour financer celle-ci. En cas de difficulté financière pour préparer un tel événement, le « couple » peut solliciter un prêt personnel, qui s’avère être la meilleure solution.

Une situation matrimoniale « allégée »

Ceux qui sont en concubinage peuvent changer d’avis et opter pour le Pacs puisque celui-ci propose deux régimes : l’indivision ou la séparation des biens. En bref, c’est une formule simplifiée du mariage.

En effet, en choisissant de se pacser, il est possible de bénéficier d’une meilleure protection mutuelle, et ce choix a également des impacts sur le patrimoine de chaque partenaire. Les couples pacsés peuvent avoir des droits identiques à ceux des époux pour ce qui est du logement par exemple.

Important Fiscalement, les couples pacsés peuvent bénéficier d’importants avantages sociaux et fiscaux.

Leurs droits sont également similaires à ceux d’un couple marié : fiscalité nulle pour la succession, une imposition commune, un abattement identique en cas de donation. Les avantages sociaux sont tout aussi bien importants : capital-décès, priorités de mutation pour les fonctionnaires, couverture sociale et droits de congé…

Le Pacs est donc une alternative plus souple et intéressante. De plus, en cas de séparation, les démarches coûtent moins cher et sont plus rapides, contrairement au divorce où certains couples doivent recourir à un crédit divorce pour que les frais soient couverts.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top