Menu Crédit consommation

Les taux des financements automobiles sont tirés vers le bas

 Clé voiture et calculatrice

Le crédit auto finance l’acquisition d’un véhicule sur deux. Ce qui établit un lien fort entre l’évolution des ventes automobiles et le financement auto. Lorsque le marché est dynamique, l’activité des organismes de crédit l’est tout autant. Le crédit auto revêt ainsi une importance tout aussi capitale pour les importateurs-distributeurs que pour les établissements financiers.

Des conditions de plus en plus avantageuses

C’est ainsi tout naturellement que les deux associent leurs forces pour mettre en place des offres alléchantes. Les taux d’intérêt deviennent plus attractifs, avec quelquefois des marges quasi nulles pour les organismes de crédit sur certains produits. C’est le cas par exemple pour la location longue durée qui représente près de 60% des prêts auto.

Les différents établissements financiers distribuent une formule classique et la location avec option d’achat (LOA). Selon la société de financement, la LOA exige un apport personnel pouvant aller de 10 à 20% de la valeur du véhicule.

Pour les apports supérieurs à 20%, le client peut bénéficier de certains avantages comme un prêt gratuit en collaboration avec les concessionnaires.

En revanche, si l’acquéreur opte pour un prêt classique, en cas de remboursement anticipé, il aura juste à s’acquitter du capital restant dû. Contrairement à cela, dans le cadre d’une LOA, le montant dû est déterminé sur la base des échéances à venir réactualisées.

Le taux d’intérêt du crédit reste un facteur déterminant pour les futurs acquéreurs. En la matière, les banques sont quasi imbattables, vu que même les organismes de financement spécialisés recourent à leurs services pour alimenter leurs caisses. Les clients les plus privilégiés peuvent même se voir octroyer des taux extrêmement bas.

Les sociétés de financement proposent des taux situés entre 10 et 12%. Ceux-ci sont toutefois négociables. En fonction du profil de risque, les clients VIP peuvent obtenir des taux de 8%. Il est aussi possible de se rattraper via des dossiers plus allégés ou des durées de prêt plus longues.

Des offres à 0%, cela existe

Bien souvent, les sociétés de financement orientent le client vers la LOA. Pour cause : un dossier de LOA est plus facile à gérer. En cas d’impayés, le véhicule devient la propriété de l’organisme de financement auto.

La procédure est plus souple pour un crédit classique. La demande de prêt étant automatiquement annulée en cas de rétractation du client pour l’achat du véhicule. Ce dernier dispose d’ailleurs d’un délai de rétractation de sept jours.

Par ailleurs, les offres de financement auto à 0% se multiplient. Ces conditions exceptionnelles ne sont toutefois accessibles qu’en cas d’apport personnel relativement élevé et pour une certaine durée de crédit. A titre d’illustration, pour financer l’acquisition d’un véhicule de 124.000 DH avec un prêt à 0%, le client doit fournir au moins le tiers du prix de vente de l’auto et souscrire le crédit pour une durée de 48 mois à 60 mois.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top