Menu Crédit consommation

L’avance sur épargne salariale pour profiter de son argent avant l’échéance des 5 ans

 Epargne salariale

Chaque année, le personnel de certaines entreprises perçoit un intéressement ou une participation sur les bénéfices. S’ils choisissent de toucher immédiatement le montant octroyé, celui-ci s’ajoute au montant des salaires et par conséquent, augmente la base soumise à l’impôt sur le revenu. Alternativement, la prime peut être placée pour une durée de cinq ans. Il devient aujourd’hui possible de souscrire un crédit à la consommation adossé à une épargne salariale.

L’avance sur épargne salariale, une solution pour débloquer ses fonds

Investir son épargne salariale pendant cinq ans sur un Plan d’épargne entreprise (PEE) ou sur un Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) permet d’échapper à l’IR.

Des cas précis autorisant le déblocage des fonds par anticipation sont cependant prévus : mariage ou pacs, naissance du troisième enfant, acquisition de la résidence principale ou perte d’emploi.

En dehors de ces exceptions, pour pouvoir utiliser son argent, le bénéficiaire d’une épargne salariale peut solliciter un prêt à la consommationLe nantissement de ses fonds sur toute la durée du crédit lui permet de négocier un taux d’intérêt avantageux pour financer divers projets personnels, tandis que les sommes qui restent immobilisées sur le PEE continuent de fructifier.

Le prêt contracté peut être amortissable, c’est-à-dire que son souscripteur rembourse des mensualités composées d’une part des intérêts et du capital. Mais certains établissements financiers proposent aussi des crédits in fine, qui permettent au salarié de ne rembourser le capital qu’au terme du contrat de prêt, les échéances mensuelles étant constituées uniquement d’intérêts.

Les formalités pour bénéficier d’une avance sur épargne salariale

Le salarié désireux d’obtenir une avance sur épargne salariale doit en premier lieu obtenir l’accord de la société de gestion et demander ensuite une proposition aux organismes qui proposent ce type de prêt à la consommation.

En cas de refus du gestionnaire, il existe des offres alternatives comme le prêt « Myself » d’Éole Finance, marque commerciale de Financo. Cette solution s’adresse aux détenteurs d’une épargne salariale logée soit dans un PEE soit dans un Plan d’épargne inter-entreprises ou encore sur un compte courant bloqué.

La filiale du Crédit Mutuel Arkea accorde ainsi à l’emprunteur l’équivalent de 70 % des montants placés sur des fonds diversifiés (par exemple les actions) et jusqu’à 100 % sur les fonds monétaires. Cependant, pour bénéficier du service, le taux d’intérêt annuel est de 4 % en moyenne.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top