Menu Crédit consommation

Marché automobile russe : les constructeurs anticipent une nouvelle baisse de leurs activités

Voiture en Russie

Le marché automobile russe n’a jamais été aussi mal en point. Selon les prévisions des constructeurs, les ventes devraient encore reculer cette année (-4,7 %), après avoir littéralement fondu de 35,7 % en 2015.

Ventes de voitures : de nouvelles baisses annoncées en 2016

Le marché automobile russe enregistre en 2015 sa troisième année de baisse consécutive, à 1,6 million d’immatriculations (véhicules légers et utilitaires), a expliqué Joerg Schreiber, patron du comité automobile de l'Association of European Businesses, au cours d'une conférence de presse à Moscou.

Ces dernières années, les principales marques occidentales se sont beaucoup investies en Russie après que celle-ci soit devenue en 2012 le deuxième marché automobile européen après l’Allemagne.

C’était une année difficile . Les perspectives ne sont guère encourageantes. Le marché n'est pas encore stabilisé, mais le rythme de la baisse commence à ralentir.

Joerg Schreiber, Comité automobile de l'Association of European Businesses.

L’industrie automobile : première victime de la crise en Russie

Ce triste bilan s’explique par la crise que traverse actuellement le pays, et qui s’accompagne d’une forte inflation et d’une baisse du pouvoir d’achat des ménages. La dévaluation du rouble en fin d’année n’aidant pas, les prix des automobiles destinées à l’importation ou nécessitant des pièces détachées fabriquées à l’étranger ont flambé.

Les ventes ont atteint un record en 2012, à trois millions d’unités. Depuis, elles se sont rétractées sur trois années successives, en retrait de 45 %. Résultat : la Russie a été reléguée à la cinquième place des marchés automobiles européens, a souligné Schreiber.

Pour booster le secteur, le gouvernement a prévu différentes mesures, à savoir le lancement d’un programme de prime à la casse et les subventions aux crédits auto. Celles-ci ont été reconduites en 2016 et le montant des aides allouées pourrait être revu à la hausse à 50 milliards de roubles (600 millions d'euros).

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top