Menu Crédit consommation

Le crédit roule pour les voitures « vertes »

Voiture écologique

À l'instar de plusieurs établissements financiers, la Banque postale a profité de la conférence de Paris sur le réchauffement climatique pour lancer sa gamme de crédits à taux préférentiels réservés aux voitures « vertes ».

Des prêts tendance COP 21

Avec un TAEG (Taux annuel effectif global, nominal plus frais) à 2,99 %, le « Prêt personnel véhicule vert » de la Banque postale a effectivement de quoi inciter à acquérir un véhicule électrique ou hybride. Pour une voiture « normale », le taux monte à 3,49 % pour un crédit sur 48 mois de 10 000 €. Et chez nos partenaires, ce même prêt est proposé à des taux variant de 3,20 % à 5,40 %.

Cette incitation à rouler « vert » va de pair avec le bonus écologique qui accorde, par exemple, une ristourne de 6 300 € sur l'achat d'une voiture électrique, majorée à 10 000 € si vous mettez au rebut une voiture diesel de plus de 15 ans. Des conditions qui devraient changer en 2016.

D'autres réseaux bancaires surfent sur la vague verte. Début décembre, trois caisses régionales bretonnes du Crédit Agricole lançaient le « Prêt Orizon Auto » au taux nominal de 1,85 %. La Société Générale, la Caisse d'Épargne ou encore BNP Paribas ont également sorti des crédits auto à taux préférentiels pour l'occasion.

Du côté des constructeurs automobiles par contre, aucun effort n'est à noter. De même chez les établissements spécialisés dans le crédit à la consommation. Seuls certains, comme Cetelem ou Sofinco, proposent une offre verte uniquement sur le lieu d'achat des voitures.

Le vert n'est pas synonyme de mieux

ImportantLes modalités de ces crédits « verts » varient selon la durée, les montants prêtés et les réseaux. Les conditions diffèrent également suivant les modèles. Il est donc important de bien regarder en détail les diverses offres.

Certains crédits auto sont particulièrement alléchants sur 12 mois, mais explosent la moyenne si le prêt court sur 48 mois.

Comme le résume notre porte-parole, Maël Bernier : « Ce n'est pas parce que c'est vert que c'est forcément mieux ». Donc prudence…

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top