Menu Crédit consommation

En 2015, le financement automobile renoue avec les sommets

Achat d’un véhicule chez un concessionnaire

Avec une hausse de plus de 20 % pour les véhicules neufs et 8 % pour les modèles d’occasion, le financement automobile réalise en 2015 un score qu'on n'avait pas connu depuis 2009.

Crédit classique et LOA au coude à coude

L'année 2015 s'annonce déjà comme un millésime exceptionnel en matière de financement automobile.

Selon l'ASF (Association française des sociétés de financement), la production de financement a connu une embellie, sur les onze premiers mois de l'année, de 20,1 % pour les véhicules neufs et de 8 % pour les véhicules d'occasion. Après des années de morosité, 2015 est déjà la meilleure année depuis 2009.

Avec +5 % d'augmentation des ventes aux particuliers, le mois de novembre a confirmé la tendance de l'année, contribuant au passage à améliorer les chiffres du crédit classique face au leasing, qui avait pris la tête des crédits auto en octobre.

Sur l'ensemble de l'année, l'écart entre les deux types de financement n'est que de 258 millions d'euros, à peine un mois de production. Le crédit classique totalise depuis janvier 2,69 milliards d'euros et la location avec option d'achat (LOA) 2,43 milliards. Un duel serré.

Le marché de l'occasion en bonne santé

Signe de temps difficiles, diront certains, la vente de véhicules d'occasion progresse, contribuant également aux bons résultats de 2015. Avec 11 % d'augmentation de la production de financement en novembre sur le marché de l'occasion, la progression atteint sur ce segment 8 % depuis le début de l'année.

Le crédit classique finance ainsi aujourd'hui autant de véhicules neufs que de VO, totalisant 7,69 milliards d'euros, soit une hausse de 16,1 %. De quoi redonner le sourire aux distributeurs et conforter la rentabilité des groupes automobiles.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top