Menu Crédit consommation

Les prêteurs américains misent sur des gadgets électroniques pour faire pression sur les emprunteurs

Immobilisation du véhicule

Aux États-Unis, les prêteurs continuent à consentir des crédits auto aux emprunteurs jugés à risques. Mais pour sécuriser leur investissement, les établissements financiers exigent l’installation d’un appareil électronique (Starter interrupt devices) destiné à couper le moteur du véhicule en cas d’impayés.

Les coupe-démarrages : la solution contre les mauvais payeurs

De l’autre côté de l’Atlantique, et malgré la crainte d’une nouvelle crise des crédits dans le secteur automobile, on continue à accorder des crédits autos aux profils à risque (subprime), à la seule condition que le véhicule soit équipé d’un dispositif coupe-démarrage électronique (Starter interrupt devices).

Considérés comme de véritables huissiers virtuels, ces appareils commandés à distance permettent aux concessionnaires de s’informer de l’itinéraire de leurs clients et d’immobiliser la voiture dès le moindre retard de paiement.

Le New York Times relatait d’ailleurs, dans un de ses articles, les mésaventures de quelques personnes qui ont vu le moteur de leur véhicule désactivé au moment inopportun. Une mère de famille s’est récemment confiée au journal en racontant que sa voiture s’était subitement arrêtée sur une autoroute du Nevada à cause d’un retard de sa traite, alors qu’elle croyait à une panne.

« Nous pouvons couper le moteur de votre voiture, mais nous éviterons de le faire pendant que vous conduisez, nous ne voulons pas votre mort », commente Mélanie Boudreau, porte-parole de iMetrik, un fabricant canadien de coupe-circuits.

Des dispositifs à la limite du légal

Si le recours à ce type d’appareils est autorisé dans la quasi-totalité des États, sauf en Wisconsin (nord) qui l’avait interdit en janvier 2012, l’usage de ce dispositif reste tout de même inquiétant. Quoi qu’il en soit, ces dispositifs existaient depuis longtemps, et étaient destinés essentiellement aux voitures de luxe pour servir d’antivol.

Ces coupe-démarrages déclenchent un signal sonore dans la voiture pour rappeler au client qu’il a un retard de paiement et peuvent également alerter les concessionnaires lorsqu’un emprunteur tente de sortir d’une zone géographique définie.

Bien sûr, ils sont capables d’activer la mise hors circuit qui va immobiliser la voiture. Et comme ils sont munis d’un GPS, ils permettent également aux prêteurs de localiser et de récupérer le véhicule plus rapidement.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top