Menu Crédit consommation

Le point sur les nouveautés en banque et assurance

Nouveauté 2015 en banque et assurance

En 2015, les Français disposent de multiples solutions pour réaliser des économies importantes et rééquilibrer leurs finances, notamment grâce aux changements en matière d’assurance et de banque, en vigueur ou à venir.

Changer d’assurance emprunteur pendant un an

Malgré la loi Lagarde qui donne le libre choix de son assurance de crédit immobilier, puis à la loi Hamon qui accorde une année après la signature du contrat du prêt, l’ouverture du secteur se heurte encore à un obstacle majeur : l’équivalence des garanties entre les offres des différents assureurs.

Le CCSF rassemble ainsi assureurs, banquiers, associations de consommateurs et courtiers pour trouver un compromis sur deux points essentiels : les critères de comparaison et le moment où les banques doivent communiquer leurs exigences à l’emprunteur afin de lui permettre d’entamer ses recherches pour trouver une formule alternative.

  • La pleine mesure de ces réformes libèrerait véritablement le secteur après la prise d’effet le 1er janvier du droit à la résiliation à tout moment des contrats d’assurance auto, habitation et affinitaires.

Changer facilement de banque

Pour renforcer la concurrence entre les banques et faciliter la mobilité des clients, le gouvernement devrait livrer ses solutions en mars 2015.

L’idée du numéro de compte bancaire unique ayant été rejetée par le rapport Mercereau sur la portabilité bancaire, des services de redirection automatique de virements et de prélèvements seraient encouragés afin de limiter les formalités, principal frein pour 96 % des Français.

Et contre le surendettement, au premier trimestre 2015, le CCSF devrait livrer une nouvelle version d’un registre de tous les types de crédit consommation ou « fichier positif ».

Réduire le coût du crédit immobilier

Le contexte de taux bas actuel devrait se poursuivre et continuer à soutenir les renégociations et rachats de crédit immobilier. En fin novembre 2014, le baromètre Crédit Logement/CSA estimait le coût moyen du crédit immobilier hors assurances et garanties à 2,38 %.

Les économies réalisées compenseraient le rendement faible de l’épargne. Le taux du Livret A pourrait encore se réduire après être descendu au seuil historique de 1 % en août dernier. Quant aux assurances vie, les rendements des fonds euros, auparavant estimés à 2,80 %, vont encore perdre de 0,20 % à 0,40 %.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top