Menu Crédit consommation

États-Unis : la production de crédits conso légèrement en deçà des prévisions

Crédits conso américains en dessous des prévisions

En novembre 2014, la production de crédits à la consommation a poursuivi sa hausse aux États-Unis. Mais les résultats ont été très légèrement en dessous des attentes. Cependant, la Réserve fédérale a révisé à la hausse ses prévisions pour le mois précédent.

Une progression de 5,15 % de l’encours des crédits conso en novembre

Corrigé des variations saisonnières et en rythme annualisé, le volume des crédits consommation octroyés en novembre a bondi de 5,15 %, soit 14 milliards de dollars de plus qu’en octobre.

Les chiffres publiés jeudi par la Fed étaient légèrement en dessous des prévisions, qui tablaient sur une production de 15 milliards de dollars en novembre. Pour octobre, la banque centrale américaine a revu son estimation à la hausse, celle-ci est passée de 13,2 milliards de dollars à 15,9 milliards.

Pour le mois de novembre, le bilan final établi par la Réserve fédérale américaine s’élevait à 3 298 milliards de dollars.

Les Américains ont peu sollicité leurs cartes de crédit en novembre

Durant ce même mois, les Américains ont limité leurs achats par cartes de crédit. Les crédits renouvelables ont ainsi chuté de 1,3 %. En gros, les encours de crédits dits « revolving » se chiffraient à 882 milliards de dollars, bien en deçà de leur niveau pendant la crise et au début de la relance.

Pour leur part, les crédits non renouvelables, tels que les crédits auto et les prêts étudiants qui, pour rappel, représentent plus de 60 % des crédits à la consommation, ont connu un bond de 7,5 %. Le total de leurs encours s’élevait à 2 415 milliards de dollars.

Malgré la hausse des crédits à la consommation, les États-Unis ne sont pas, pour le moment, à l’aube d’une spirale inflationniste. Depuis septembre 2010, l’indicateur est négatif et la tendance pourrait se maintenir.

D’après une note de Barclays Research, les crédits renouvelables s’inscrivent sur le long terme dans une tendance haussière, portée par la baisse du taux de chômage. Le seul recul enregistré de l'encours des crédits à la consommation remonte à août 2011. Depuis, il poursuit sa progression et les chiffres continuent de croître.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top