Menu Crédit consommation

Zoom sur le prêt à la consommation dans le monde

Prêt à la consommation dans le monde

Quelle est la situation du marché mondial du prêt à la consommation ? C’est pour dresser un état des lieux que l’IPSOS a mené une enquête dans 24 pays, où il a interrogé entre 500 et 1000 personnes. En voici les résultats.

Les Européens à la traine avec 18 % seulement de souscripteurs de prêt conso

Sur l’ensemble des 5 continents, l’Europe est le moins gros utilisateur de prêts à la consommation.

En effet, dans les pays européens considérés (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pologne, Suède, Royaume-Uni), seulement 18 % des sondés disent avoir eu recours à ce type de crédit l’année précédente. Cette situation s’explique essentiellement par la morosité économique générale et l’absence de croissance.

Partout ailleurs, ce pourcentage se situe entre 30 % et 45 %.

Les plus friands en crédits sont les Russes avec 45 %, les Sud-Africains ou encore les Sud-Américains, à égalité à 41 %. Les Nord-Américains (incluant le Mexique), tout comme les habitants du Moyen-Orient et des pays d’Asie (Japon, Corée du Nord, Chine, Inde) ainsi que de l’Océanie sont entre 30 % à 37 % à avoir souscrit un crédit à la consommation.

Des spécificités régionales dans les motivations à l’emprunt

Les prêts à la consommation souscrits ont des destinations diverses. Le financement d’équipements arrive en tête, avec 19 % pour une voiture et 27 % pour le mobilier et l’électroménager. Viennent ensuite les dépenses dites « contraintes », où l’on retrouve les besoins en trésorerie (22 %), les imprévus (17 %), les frais de santé (11 %), etc. Les dépenses de « loisir » comme les vacances (14 %) et autres achats (19 %) ferment ce classement.

Si les différentes régions concernées par l’étude présentent des similitudes quant aux motivations d’emprunt (équipement, trésorerie et plaisir), de nombreuses divergences sont également observées, liées majoritairement aux différences culturelles et au contexte économique.

Par exemple pour les Asiatiques, qui accordent une grande place à la dimension familiale, certains postes sont plus importants que chez les voisins comme financer les études des enfants (7 %) ou financer un mariage (6 %).

En revanche, la gestion de la trésorerie prend la tête en Afrique du Sud, en Arabie Saoudite et en Turquie, à l’inverse de l’Inde, où la priorité pour les emprunteurs est l’amélioration et l’équipement de l’habitat, avant le plaisir et la santé.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top