Menu Crédit consommation

Le prêt entre particuliers, le nouveau mode de financement à succès

Succès du crédit entre particuliers

Aujourd’hui, pour dénicher les fonds dont ils ont besoin, les particuliers sont de plus en plus nombreux à recourir au crédit entre particuliers comme alternative aux banques.

2 milliards de dollars de prêts en 2013

Bien que la naissance du concept date de 2008, le projet aura tout de même attendu octobre 2011 pour obtenir l’autorisation de l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP). Une période non perdue, puisque les fondateurs ont mise à profit pour lever 18 millions d’euros de fonds propres Crédit Mutuel Arkea, AG2R La Mondiale, le groupe norvégien Schibsted, Weber Investissements et d’autres business angels.

Mais une fois lancée, la start-up connaît un essor fulgurant. En 2012, le total des prêts octroyés s’élevait à 11 millions d’euros, et seulement un an plus tard, ce chiffre a dépassé les 2 milliards de dollars ! Charles Egly et Geoffroy Guigou, les deux anciens de HEC à l’origine du projet, eux-mêmes ont du mal à y croire.

Pour l’année 2014, son objectif de production était estimé entre 90 à 100 millions d’euros, soit deux fois plus qu’en 2013. Pour l’atteindre, l’entreprise a misé sur le recrutement de 15 à 20 employés supplémentaires pour étoffer son équipe actuelle, composée de 45 personnes.

Les atouts du crédit entre particuliers

La croissance exceptionnelle de ce business tient dans sa rentabilité. Tandis que le prêt personnel profite aux établissements financiers, le prêt entre particuliers permet aux particuliers prêteurs de dégager des intérêts supérieurs à 4 %, déduction faite des défauts des crédits. Par ailleurs, l’idée de financer l’économie réelle de la France séduit.

Sa simplicité est un autre avantage. Sur Prêt d’Union, il n’est possible de souscrire que des crédits amortissables, pour des montants allant de 3 000 à 30 000 euros, avec une maturité variant entre 2 et 5 ans. Pour ces emprunts, les souscripteurs bénéficient d’un gain de taux de 1 % à 1,5 % par rapport à la moyenne du marché. De leur côté, les prêteurs disposent de deux fonds, en fonction de la maturité : courte (2 ou 3 ans) ou plus longue (4 ou 5 ans).

Et afin de protéger efficacement toutes les parties prenantes, Prêt d’Union fait de la sécurité une priorité. Les emprunteurs sont tenus de fournir plus de justificatifs qu’auprès des établissements de prêts traditionnels, et l’équipe compte des spécialistes de la lutte contre la fraude.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top