Menu Crédit consommation

Il cherchait à escroquer l’enseigne Conforoma de Rouen avec de faux documents

Achat à crédit avec de fausses pièces justificatives

Alertée par le magasin Conforama de Rouen, la police avait interpellé le 29 décembre dernier un homme qui tentait d’acheter à crédit avec de faux papiers. Tout ne s'était visiblement pas aussi bien déroulé qu'il l'avait espéré.

De faux papiers pour obtenir un crédit

Tout commence le 23 décembre 2014 lorsqu’un client se rend dans un magasin Conforama du Mont Riboudet de Rouen, spécialisé dans les articles d’ameublement et l’électroménager pour tenter d’obtenir un crédit conso auprès de l’enseigne. Pour ce genre de démarche, le commerçant exige plusieurs pièces justificatives.

L’homme a alors fourni une pièce d’identité, un bulletin de salaire d’une société dénommée Boodnopp SARL et un justificatif de domicile. Ensuite, le dossier a été soumis à un organisme de financement chargé du traitement. C’est là que la supercherie a été mise au grand jour, puisque les documents se sont révélés faux. Aucune société implantée en France ne porte cette dénomination.

Le magasin lui avait alors donné rendez-vous le lundi 29 décembre pour lui faire part du refus. Le client ne s’imaginait visiblement pas de ce qui l’attendait. Le responsable de l’enseigne avait alerté la police et des agents sont venus pour l’arrêter. L’homme a été placé en garde à vue.

Il appartient désormais à la brigade financière à la Sûreté départementale de Seine-Maritime de tirer au clair toute cette affaire.

L’auteur n’en est pas à son premier coup d’essai

L’homme, d’origine congolaise, a changé plusieurs fois sa version. Il a d’abord expliqué être un citoyen belge, en présentant une pièce d’identité, puis s’est dit être un demandeur d’asile. D’après toujours ses déclarations, l’intéressé habiterait Melun, en région Île-de-France.

Il n’en est pas à sa première tentative, puisqu’il a déjà sévi plus tôt en décembre au magasin Conforama de Tourville-la-Rivière. Avec le même procédé, il a réussi à acheter à crédit des marchandises d’une valeur de plus de 1 500 euros.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top