Menu Crédit consommation

Un fort engouement pour le Made in France et les modèles écolos

État des lieux du marché automobile

Il s’agit des deux principales tendances qui ressortent de la nouvelle enquête menée par l’Argus. Après avoir dressé le profil type de l’acheteur automobile à l’occasion du Mondial, l’Argus s’est attelé à dresser un état des lieux du marché automobile français pour 2015.

Le Made in France a la cote

Premier constat tiré de cette étude : les constructeurs hexagonaux ont les faveurs des Français. Ce patriotisme économique fait le jeu des marques tricolores qui, corollairement, « jouent » sur les cycles de renouvellement des produits en dessinant ou en « re-dessinant » des modèles afin qu’ils s’accordent au mieux aux attentes actuelles du marché.

Ainsi, la marque au losange, profitant de cet engouement, continue sur sa lancée depuis le lancement de deux modèles : Clio et Captur. Elle a aussi remis au gout du jour la Twingo, qui a gagné en volume, et annoncé l’arrivée prochaine du nouvel Espace, qui revient sous les traits fluides d'un crossover. La remplaçante de la berline compacte Mégane débarquera pour sa part vers fin 2015 avec un dérivé break.

De son côté, PSA se repositionne sur la gamme premium, depuis le succès de la 308, qui a décroché le titre de « Voiture de l’année 2014 ». La marque aux chevrons quant à elle va proposer un catalogue de produits plus fourni vantant la « French Touch ».

Les automobilistes français passent au vert

Il ressort aussi de cette enquête menée par l’Argus que les automobilistes sont de plus en plus enclins à dépenser un peu plus pour acquérir une auto plus respectueuse de l’environnement.

Certains analystes avancent même l’hypothèse que 2015 sera l’année de la maturité pour les véhicules hybrides et électriques, une situation qui sera principalement soutenue par les mesures incitatives adoptées par les pouvoirs publics (bonus écologique, etc.), mais aussi par cette prise de conscience.

Vont aussi marquer cette année…

1) Le retour en force des SUV et des compactes

Les SUV et les berlines compactes s’attirent depuis plusieurs mois les faveurs de la clientèle, une tendance qui devrait se poursuivre en 2015.

Quasiment tous les constructeurs généralistes en proposent un ou plusieurs modèles dans leur gamme. Les bonus-malus et les primes à la casse instituées ces dernières années, ainsi que l’arrivée massive des « petits modèles » de SUV, comme la 2008 de Peugeot ou les « low cost » Duster et Sandero de Dacia, ont particulièrement boosté ce marché.

2) La LOA en passe de supplanter le crédit auto

Même si le crédit auto demeure la référence en matière de financement auto, les constructeurs constatent une montée en puissance des formules location longue durée (LDD) ou avec option d’achat (LOA), qui ont grimpé de 17 % sur les neuf premiers mois de l’année (source ASF).

La mise en avant de formules plus attractives par les constructeurs, mais aussi le fait que de plus en plus de consommateurs accordent moins d’importance à la possession, contribuent au succès grandissant de ces nouvelles méthodes d’acquisition.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top