Menu Assurance de prêt

Les banques entretiennent le flou concernant le droit à la résiliation de l’assurance emprunteur

 Gestion de resiliation d'assurance

La validation de l’amendement Bourquin par le Conseil constitutionnel en janvier dernier donne à tous les détenteurs d’un crédit immobilier le droit à la résiliation annuelle de leur assurance emprunteur. Il reste que les banques, soucieuses de conserver leurs parts d’un marché très juteux, ne jouent pas forcément la transparence auprès du public.

Des efforts de communication de la part de certaines enseignes…

Important Actuellement, avec leurs contrats de groupe, les banques dominent le marché de l’assurance de prêt à 88 % et appliquent des marges de l’ordre de 40 % à 50 %.

La possibilité offerte aux emprunteurs de changer d’assurance chaque année risque donc d’entraîner une baisse significative des revenus des établissements prêteurs.

Important Afin de limiter leur manque à gagner, certaines enseignes bancaires entretiennent volontairement le flou pour éviter que leurs clients ne passent à la concurrence.

Une visite sur les sites internet des acteurs du secteur, traditionnels et en ligne, permet de s’en rendre compte.

La Caisse d’Épargne se distingue par l’information claire et détaillée qu’elle fournit aux consommateurs. Outre la mention de la liberté qu’a l’emprunteur de souscrire une couverture autre que celle de la banque, elle prodigue des conseils pour bien la choisir et explique la procédure à suivre pour changer d’assureur. Elle affiche même une liste exhaustive des garanties obligatoires.

ING Direct aborde également le sujet dans la partie « services » relative au prêt immobilier. La possibilité de substitution de l’assurance emprunteur est expliquée dans la « Foire Aux Questions », mais aucune précision n’est donnée quant à la démarche.

… mais des renseignements trompeurs pour d’autres

Crédit Agricole, pour décourager les clients d’opter pour la délégation d’assurance, prétend proposer des garanties emprunteur plus étendues que les contrats individuels, ce qui justifie des taux potentiellement plus élevés.

Entre autres informations trompeuses, la banque déclare par ailleurs que les assureurs alternatifs n’indemnisent pas les personnes n’ayant plus d’activité professionnelle.

De son côté, Boursorama affirme que la souscription d’une assurance se fait uniquement au moment de la signature du contrat de crédit, et que le choix de son offre de groupe est obligatoire. Elle occulte en outre toute indication relative à la délégation et au changement.

Autre exemple, la page web consacrée à l’assurance de prêt sur le site du Crédit du Nord est difficilement accessible.

Conséquence de cette communication déplorable, une majorité de propriétaires ayant un emprunt immobilier en cours de remboursement ignorent qu’ils peuvent en changer alors que sur cet élément qui représente jusqu’à 40 % du coût total du financement, ils peuvent économiser plusieurs milliers d’euros en s’adressant à la concurrence.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top