Menu Assurance de prêt

Le changement d’assurance prêt immobilier est une source d’économies importantes

 Gestion contrat d'assurance

La dernière réforme en matière d’assurance emprunteur autorise la résiliation annuelle du contrat. C’est l’occasion pour les consommateurs de réaliser des économies importantes en choisissant une formule moins onéreuse. Certains peuvent même diviser le montant de leur cotisation par deux avec la délégation.

Nouvelle possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier

Avec les taux d’intérêt très faibles actuels, l’assurance de prêt immobilier peut représenter jusqu’à 20 à 25 % du coût total du crédit. La possibilité d’en changer est donc une avancée de taille pour les nouveaux propriétaires.

Grâce à la loi Hamon, ils peuvent opter pour un contrat par délégation durant les douze premiers mois suivant la souscription de l’emprunt logement.

Important Depuis l’adoption de l’amendement Bourquin, la résiliation est possible à chaque date d’anniversaire du contrat, indépendamment de son ancienneté et de la durée restante.

La mesure s’applique déjà à ceux qui ont contracté leur prêt depuis le 1er mars 2017, mais les autres devront patienter jusqu’au 1er janvier prochain.

Des économies jusqu’à 50 %

À la suite de ces évolutions réglementaires successives, la délégation d’assurance de prêt immobilier séduit un nombre croissant d’emprunteurs. Les courtiers observent une forte croissance du volume de demandes de changement. Les délais de réaction des banques commencent par ailleurs à diminuer.

Les avantages sont indéniables pour les détenteurs de crédits. En moyenne, ils peuvent réduire leur facture de 9 800 euros.

Mais deux classes d’âge peuvent gagner encore plus en délaissant l’assurance de groupe de la banque au profit d’une couverture individuelle : 50 % de baisse pour les 25-35 ans et entre 20 à 30 % pour les 35-45 ans.

Procédure pour changer d’assurance de crédit

Selon les professionnels du marché, pour substituer son assurance de prêt immobilier par une autre, il est essentiel de s’y prendre suffisamment tôt afin de ne pas rater la date limite de l’anniversaire du contrat.

Une période de trois mois est recommandée pour effectuer toutes les formalités nécessaires. Il est d’ailleurs préférable d’entamer les recherches avant même de faire part à la banque de ses intentions.

Une fois la formule la mieux adaptée à son profil et à ses besoins dénichée, et éventuellement la réalisation d’examens médicaux complémentaires, il est temps de notifier l’établissement prêteur.

Un courrier recommandé est nécessaire pour lui demander la résiliation et le changement d’assurance pour un contrat alternatif.

Celle-ci est tenue d’étudier la requête et de répondre dans un délai de 10 jours ouvrés. Elle peut éventuellement réclamer des documents complémentaires afin de compléter son analyse. Tout refus ne peut être justifié que par l’absence d’équivalence de garanties. La banque se base pour ce faire sur la grille de 18 critères établie par le CCSF. Il suffit que 12 d’entre elles soient respectées pour que la nouvelle couverture soit acceptable.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top