Menu Assurance de prêt

Les démarches à suivre pour changer d'assurance de prêt

Un couple face à leur assureur

À partir du 1er janvier 2018, les emprunteurs ayant contracté un prêt immobilier auront la possibilité de changer d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire du contrat. Concrètement, tous les ans, l’emprunteur est libre de changer de contrat d’assurance emprunteur s’il trouve de meilleurs taux ailleurs. Avec la loi Hamon, cette délégation d’assurance n’était possible que lors de la première année du prêt.

Un dispositif qui ne ravit pas les banques

À partir du 1er janvier 2018, le marché de l’assurance emprunteur, jusque-là chasse gardée des banques, sera ouvert à tous les assureurs. Un dispositif qui profite aux personnes ayant contracté un prêt immobilier, mais qui tourmente les banques.

Important L’amendement autorisant la résiliation annuelle des contrats d’assurance de prêt va certainement faire perdre des sommes considérables aux banques.

Détenant plus de 80% de part du marché des assurances emprunteurs, elles souhaitent faire abroger le dispositif en plaidant pour la préservation des principes de la répartition des risques et de la mutualisation.

Pour les emprunteurs, les perspectives d’économies sont substantielles. À titre d’illustration, si le taux proposé tourne autour de 0,30% chez une banque bien positionnée, voire 0,42%, un assureur spécialisé peut réduire ce taux de moitié, et en offrir 0,12%. Pour un couple ayant emprunté 200 000 euros sur 20 ans, l’économie se monte à plus de 9000 euros.

Profiter de meilleurs taux

L’assurance-emprunteur permet de garantir le remboursement du prêt au cas où l’emprunteur venait à perdre son emploi, devenir invalide, ou décéder. Elle se négocie désormais comme une assurance multirisque habitation.

Les emprunteurs ont ainsi tout intérêt à comparer les offres du marché afin de bénéficier de meilleurs taux.

À cet effet, les comparateurs en ligne sont des outils pratiques et efficaces. Ils permettent de dénicher les offres les plus avantageuses en fonction de chaque profil.

Après avoir identifié la meilleure offre, l’emprunteur doit faire part de son intention de résilier le contrat d’assurance de prêt à sa banque, au moins deux mois avant la date anniversaire du contrat, par le biais d’une lettre recommandée.

Cette dernière dispose d’un délai de 10 jours après la réception du courrier pour étudier la demande et y répondre. En cas de décision favorable, un avenant au contrat est conclu, sans frais. Dans le cas contraire, la banque doit justifier son refus.

Attention, pour que la requête soit recevable, le contrat de substitution doit offrir des garanties au moins équivalentes à celles du contrat proposé par la banque. Sinon, cette dernière est en droit de refuser le changement.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top