Menu Assurance de prêt

L’APIC poursuit sa montée en puissance

Capture d’écran de l’APIC

Lors de son discours à l’occasion de la 4e Convention nationale de l’Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédit, qui s’est tenue le 17 décembre dernier, Phillipe Taboret, son président, a rappelé la bonne santé du secteur du courtage immobilier en 2015. Comme un écho à cette belle performance du marché, l’APIC poursuit sa marche en avant et se positionne désormais comme force de propositions auprès des pouvoirs publics. Autant de raisons de se lancer de nouveaux challenges.

L’APIC : favorable à une réforme du prêt à taux zéro

Interlocuteur privilégié du gouvernement en matière de distribution de crédits et d’assurances, l’APIC a joué un rôle de premier plan dans la politique nationale du logement.

Consultée par le premier ministre et par la ministre du Logement sur les mesures à mettre en œuvre pour soutenir le marché immobilier, l’Association eut l'opportunité de remettre sur la table la question du lancement d’un prêt à taux zéro élargi. Ainsi, le nouveau PTZ, entré en vigueur le 1er janvier 2016, correspond parfaitement aux exigences des professionnels.

L’assurance emprunteur : l’autre cheval de bataille de l’Association

Par ailleurs, l’APIC a participé activement aux discussions relatives au renforcement de la transparence et de la concurrence en matière d'assurance emprunt immobilier. Les lois Lagarde et Hamon ont renforcé la liberté de choix des consommateurs. Toutefois, ces dispositions restent méconnues du grand public et inégalement appliquées par les organismes de prêt.

Ainsi, au sein du CCSF (Comité consultatif du secteur financier), l’APIC a collaboré à la création et à la mise en place d’une grille de comparaison des garanties entre le contrat proposé par la banque prêteuse et celui présenté par l’emprunteur.

À travers ses actions, l’Association s’emploie à défendre l’intérêt du consommateur, notamment en simplifiant les démarches, en améliorant l’information sur les conditions à respecter et en lui permettant de bénéficier des garanties adaptées à sa situation.

Aussi, l’association a lancé le site internet Suivi-equivalence destiné à recenser les éventuels litiges résultant d’un refus injustifié des banques en matière de délégation d’assurance. La mise en place de ce site et de la fiche d’information standardisée, en vigueur depuis le 1er octobre 2015, permet de mieux protéger les droits des consommateurs.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top