Menu Assurance de prêt

Économies substantielles sur l’assurance de crédit immobilier

La délégation pour réduire le coût de son crédit immobilier

Quand vous faites vos calculs en prévision de la souscription d’un prêt immobilier, n’oubliez pas d’inclure l’indispensable assurance de crédit immobilier, exigée par tout établissement prêteur. Afin d’en réduire le coût, pensez à la délégation d’assurance !

Pourquoi la délégation d’assurance ?

Lorsque vous demandez un prêt pour financer un achat immobilier, la banque vous propose systématiquement son propre contrat d’assurance groupe. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire légalement, aucun organisme ne vous accordera les fonds sollicités sans cette protection qui leur garantit d’être remboursé en cas d’événements majeurs vous empêchant de payer (décès, invalidité, incapacité de travail, chômage).

Mais cette formule généralement proposée par sa filiale d’assurance protège tous les clients de la même manière, avec des garanties standards et un tarif unique.

Pourtant, pour les personnes jeunes (moins de 40 ans), non-fumeuses, et qui n’exercent pas de professions dites à risques ni ne pratiquent des activités sportives dangereuses, opter pour une assurance individuelle est beaucoup plus rentable. C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance de crédit immobilier, instaurée par la loi Lagarde de septembre 2010.

Concrètement, il s’agit de permettre aux emprunteurs de choisir librement leur assureur et leur contrat, pourvu que celui-ci présente des garanties équivalentes à celles du contrat de groupe de la banque. L’objectif est autant de leur faire économiser des montants conséquents et réduire le coût total du crédit que de libéraliser la concurrence sur le secteur, aujourd’hui dominé par la bancassureurs.

Une année pour résilier son assurance

Mais la loi Lagarde s’est heurtée à un premier obstacle majeur, avec la difficulté pour les emprunteurs de trouver une assurance de crédit immobilier alternative avant la signature du contrat de prêt.

En vue de la renforcer, la loi relative à la consommation, plus connue comme la loi Hamon, est entrée en vigueur en mars 2014, donnant désormais une année aux souscripteurs d’un emprunt immobilier pour changer d’assurance s’ils trouvent une couverture plus avantageuse.

Cette même loi, qui concerne l’action de groupe, les contrats d’assurance, les prêts immobiliers, les garanties, les achats sur internet ou encore le démarchage téléphonique, a été suivie d’un nouveau décret publié au Journal officiel du 31 décembre 2014.

À compter du 1er janvier 2015, tous les contrats d’assurance multirisque habitation et responsabilité civile automobile peuvent également être résiliés à tout moment après la première année d’engagement. Les titulaires de contrats plus anciens bénéficieront aussi de ce droit, mais après la prochaine reconduction tacite.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top