Incapacité Temporaire totale de Travail (I.T.T.) (Assurance de prêt)

L’incapacité temporaire totale de travail est une incapacité médicalement reconnue mettant l’assuré dans l’impossibilité complète et continue (à la suite de maladie ou d’accident) de se livrer à son activité professionnelle lui rapportant gain ou profit.

La prise en charge des échéances de prêt par cette garantie débute généralement à compter du 91ème jour. L’assureur prend en charge les échéances de votre prêt si vous devenez invalide ou si vous ne pouvez travailler que de façon temporaire, en plus de la garantie standard. Une franchise de 90 jours est généralement appliquée avant la mise en place de la garantie (franchises possibles, selon le contrat : 60, 90,180 jours).

Il faut dissocier 2 principes d’indemnisation s’agissant de la garantie ITT :

  • Le principe indemnitaire

Il s’agit de la prise en charge de l’éventuelle perte de salaire consécutive à un arrêt de travail.

Dans ce cas, si l’assuré bénéficie d’un maintient de salaire (fonctionnaire, prévoyance employeur), il ne percevra aucune indemnité ou limitée à la perte de revenu (c’est-à-dire partielle).

De même, si la perte de salaire est inférieure au montant de l’échéance de prêt, l’assuré aura un manque à gagner.

Ce principe d’indemnisation se retrouve assez fréquemment dans les contrats groupe des établissements bancaires.

  • Le principe forfaitaire

Il s’agit de la prise en charge de l’échéance de prêt consécutive à un arrêt de travail.
Dans cette hypothèse, que l’assuré est ou non une perte de revenu liée à son arrêt de travail, il sera indemnisé.

L’ensemble de l’offre assurance de prêt Meilleurtaux propose cette indemnisation forfaitaire.

Dans les 2 cas, la prise en charge reste conditionnée à la franchise (le plus souvent 90 jours) et à la quotité choisie par les clients.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top