Partager : 

Immobilier : Vendre sa maison tout en l'occupant en la louant

Le portageStayHome est un concept immobilier créé par Patrick Drack, un ancien banquier et Christian Lachaux, un ancien agent immobilier pour aider les propriétaires à vendre leur logement tout en continuant à l'habiter en le louant et avec une option de le racheter dans les 3 ans. Cette solution s'adresse particulièrement aux particuliers endettés qui n'arrivent plus à s'acquitter des mensualités de leur prêt à l'habitat.

Vendre sa maison temporairement tout en continuant à l'habiter

Le portage est souvent la meilleure solution pour certains ménages endettés qui n'arrivent plus à payer leurs crédits. En vendant temporairement leur maison ou leur appartement, ils continuent néanmoins à l'occuper en payant un loyer, ce qui est pratique s'ils sont attachés aux lieux par exemple.

StayHome, leader dans cette activité depuis quelques années, les aide à trouver preneur pour leur logement contre une commission.

  • Celui-ci est vendu à un prix minoré de 20 % de sa valeur réelle, avec une option pour le propriétaire de le racheter dans les 3 ans à un prix fixé d'avance.
  • Le loyer annuel quant à lui correspond à 5,5 % du montant de la transaction.

Cette opération est intéressante pour l'acquéreur du fait qu'il peut enregistrer un profit de 7,5 % grâce aux loyers perçus et à la plus-value réalisée.

Un système pratique, mais qui présente des risques

D'après les professionnels, le portage est beaucoup plus intéressant que la cession radicale du bien pour le propriétaire. En effet, celui-ci doit souvent accepter des offres nettement inférieures à ses prétentions lorsqu'il est pressé de vendre. Le portage peut néanmoins être source de pertes pour lui dans la mesure où il vend souvent sa maison à un prix de 20 % inférieur à sa vraie valeur. De plus, il risque de perdre son bien pour de bon s'il n'arrive pas à racheter son bien dans les délais. D'un autre côté, il a la possibilité de permettre à un autre acquéreur de l'acquérir à sa place. Cette disposition lui donne alors le droit de percevoir la différence de prix entre cette vente et le prix stipulé dans le contrat signé avec l'acheteur.

Actualités

Loi Hamon : l’avis des professionnels et des consommateurs sur son volet assurance emprunteur

La Loi Hamon est finalement entrée en vigueur le 26 juillet dernier. Si elle vise avant tout à protéger le consommateur, son volet concernant l’assurance emprunteur divise les professionnels.

Baisse des taux des crédits immobiliers : pourquoi faut-il en profiter au plus vite ?

Même si la rentrée est souvent propice à des offres promotionnelles sur les crédits immobiliers, il est peut-être plus opportun d’essayer de boucler son dossier de crédit au plus vite plutôt que d’attendre. Voici pourquoi.

Qui profite réellement des taux historiquement bas ?

Les taux des crédits immobiliers sont à leur plus bas, s’établissant en moyenne à 2,70 % en juillet, soit un recul de 0,10 % par rapport à juin. Pour mémoire, il y a deux ans ils étaient encore à 4 % en moyenne selon des chiffres de l’Observatoire Crédit Logement CSA.

Publicité trompeuse : la Loi Hamon assouplit la réglementation en vigueur

La Loi Hamon offre désormais un peu plus de marge de manœuvre aux annonceurs pour adapter leurs publicités en fonction du média. Ils pourront notamment alléger les mentions légales sur les spots publicitaires diffusés à la radio, à la télé ou sur internet.

Liens sponsorisés