L'immobilier neuf a le vent en poupe à Paris

immobilier parisienPreuve que le marché immobilier dans le neuf parisien se porte bien, les prix sont en hausse dans 60 % des municipalités de la région !

Les prix immobiliers montent de 4 % à Paris en 6 mois

Le site « Trouver un logement neuf » affirme que le marché du logement neuf parisien est très actif. Dans son dernier baromètre, le site met en avant l'augmentation de 4 % des prix de l'immobilier à Paris en un semestre.

  • Les prix de l'ensemble des appartements (F2, F3, F4) sont à la hausse, les 3 pièces, eux, se négocient autour des 677 000 euros.

Il faut néanmoins préciser que cette somme est loin des 700 000 euros affichés un peu plus tôt en 2013.

  • Dans le reste de la région francilienne, certains départements ont vu leurs prix exploser comme en Seine-et-Marne où ils ont pris plus de 13 % en 6 mois. À Chelles par exemple, un 3 pièces s'écoule à 230 000 euros.
  • Néanmoins, des baisses sont constatées dans certaines communes telles qu'Athis-Mons en Essonne où les prix se sont repliés de 8 % à 203 333 euros un F3.
  • Enfin, dans les Hauts-de-Seine, un 3 pièces vaut plus de 500 000 euros comme à Saint-Cloud où il est proposé à 508 000 euros et à Levallois-Perret où un tel appartement est affiché à 676 000 euros.

Une hausse des prix également attendue des notaires

Sur le marché de l'ancien, les notaires de Paris ont constaté une reprise du marché pendant le dernier trimestre 2013. Ils ont en effet noté une hausse annuelle de 21 % du volume des ventes immobilières entre septembre et novembre. Ils s'attendent néanmoins à une petite augmentation des prix au printemps. Le mètre carré qui valait encore 8 200 euros en novembre devrait donc prendre quelques dizaines d'euros selon ces officiers.

Dans toute la région, les prix ont reculé de 1,5 %, néanmoins il est possible qu'ils augmentent un peu dans certains départements comme les Hauts-de-Seine.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top