1/3 des transactions immobilières sont réalisées par les 30-40 ans

Les trentenaires et quarantenaires actifs sur le marché de l'immobilier en FranceLes jeunes de 30 à 40 ans réalisent 28,8 % des transactions immobilières - et donc des crédits immobiliers - en France selon Century 21. Il s’agit donc de la tranche de population la plus active sur le marché comme tel a été déjà le cas les années précédentes.

Les 30-40 ans sont les plus les plus dynamiques sur le marché immobilier

Près d’un tiers des achats immobiliers dans l’ancien sont réalisés par les Français de 30 à 40 ans, telle est le constat du réseau Century 21 à l’issue d’une étude qu’il a réalisée. Si les acquéreurs de cette tranche d’âges ont toujours été très présents sur le marché, il y ont un peu plus renforcé leur présence en 2013, car leur part a augmenté de 4,3 % sur un an.

À Paris, les particuliers de 30 à 40 ans concluent ainsi 31,2 % des achats immobiliers tandis qu’ils représentent 35,5 % des acquéreurs dans toute la région francilienne. Ils se trouvent ainsi sur la première marche du podium en matière d’ardeur sur le marché immobilier. Ils sont ensuite suivis des 40-50 ans qui réalisent 22,7 % des transactions immobilières et enfin, les moins de 30 ans arrivent à la 3ème place (21,7 %). Il faut néanmoins noter qu’à Paris les 50-60 ans viennent devant les moins de 30 ans, car ils y concluent 17,6 % des acquisitions contre 14,5 % pour ces derniers.

Des achats où l’apport personnel est très important dans la capitale

L’étude réalisée par Century 21 confirme que le recours au crédit n’est pas systématique lors des achats immobiliers dans la capitale. Le volume de souscriptions a en effet baissé à 64,4 % en 2013 contre 69,4 % en 2012. Les secundo-accédants disposent de fonds conséquents à la suite de la cession de leur premier logement. Au besoin, ils ne souscrivent plus qu’un crédit de faible montant pour compléter leur capital.

Les primo-accédants tendent à revenir sur le marché grâce aux taux d’intérêt qui sont très bas et au léger recul des prix. Il leur est ainsi possible de réduire le montant de l’apport personnel qui ne représentait plus que 9,1 % de l’achat au second semestre 2013.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top