Immobilier : Les nouvelles réformes destinées à favoriser l'accession immobilière des particuliers cette année.

LogoPTZ  Depuis le 1er janvier 2013, le nouveau PTZ+ et l'aide à l'investissement locatif sont entrés en vigueur pour permettre aux particuliers d'acquérir un bien immobilier.

Le nouveau PTZ+

Les modalités d'application du nouveau PTZ+ ont été publiées dans le Journal officiel du 30 décembre dernier. Ce prêt à taux zéro est destiné aux primo-accédants et il a pour principal objectif de permettre aux foyers à revenus modestes d'acquérir un logement.

Le précédent texte encadrant le PTZ+ a été remanié par le gouvernement afin d'accorder aux ménages à bas revenus le droit d'effectuer un différé intégral de remboursement. 5 tranches de ménages sont mises en place en fonction du montant des revenus des demandeurs. La première tranche correspond ainsi à ceux dont les ressources sont inférieures à 23 000 euros en Zone A et à 11 500 euros en Zone C. Les particuliers qui se trouvent dans cette catégorie peuvent ne rembourser leur prêt qu'après 14 ans. Les revenus maximum des candidats éligibles au PTZ+ sont de 36 000 par an pour ceux qui résident en Zone A et de 18 500 euros en Zone C.

Enfin, ce prêt est destiné au financement d'un logement neuf ou d'un logement social. Il est également accordé aux particuliers qui souhaitent faire l'acquisition d'une habitation dans l'ancien, mais où des travaux de rénovation ont été effectués pour la rendre comme neuve.

L'aide à l'investissement locatif

L'aide à l'investissement locatif est une autre mesure mise en place par l'administration pour soutenir la construction immobilière. Cette disposition accorde des faveurs fiscales aux particuliers qui construisent des logements afin de les louer à la condition qu'ils se trouvent en zone où la pénurie de logements est flagrante. Il faudra également qu'ils proposent des loyers inférieurs au marché à des locataires dont les revenus sont plafonnés. Les investisseurs pourront alors bénéficier de 18 % de réduction d'impôt sur le revenu. Le gouvernement estime que de cette disposition devrait découler la construction de 40 000 logements cette année.

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top