Marché immobilier : les perspectives des notaires

PhotoActu20120124Dans leur dernière note de conjoncture immobilière, les Notaires de France considèrent le marché du logement comme étant à un "tournant".

Pour eux, c'en est fini du dynamisme des années 2000. Et les Notaires d'évoquer, dans leur argumentaire, "la dégradation du climat économique", "le durcissement de la fiscalité immobilière" et "la quasi-disparition du prêt à taux zéro dans l'ancien". S'ils reviennent aussi sur la baisse de la notation de la dette française par Standard and Poor's, ils estiment toutefois que "son impact sur les taux d'intérêt sera faible".

Qu'en sera-t-il du marché de l'immobilier ancien en volume ?

"2012 ne devrait pas être un bon cru" : les Notaires de France ne mâchent pas leurs mots, même s'ils tablent tout de même sur 700 à 740 000 ventes. Point d'effondrement, donc, grâce notamment à des taux d'intérêt qui restent "raisonnables".

... Et en prix ?

Impossible pour les Notaires de parler au niveau national, la France étant divisée en trois marchés :

  • Paris intra-muros et une partie des Hauts-de-Seine, où "les prix pourraient faire preuve d'une certaine résistance",
  • Les grandes métropoles dynamiques de province, la 1ère et la 2ème Couronnes de la capitale ainsi que deux zones littorales, de Nantes à Biarritz et de Perpignan à Nice. Dans l'ensemble de ces zones, les Notaires envisagent également le maintien de prix élevés,
  • Le reste du territoire, qui devrait se caractériser par une évolution négative des prix des biens immobiliers anciens.

Quid de l'immobilier neuf ?

Les Notaires de France tablent sur un 1er semestre 2012 marqué par des prix inférieurs à ceux pratiqués en 2011. Mais on pourrait assister à un revirement de situation au 2ème semestre si, estiment les Notaires, "de nouveaux dispositifs succédant au Scellier étaient mis en place pour relancer l'offre de logements".

On l'aura compris, l'attentisme est de mise jusqu'à l'élection présidentielle et la mise en place d'une nouvelle équipe gouvernementale...

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top