Partager : 

Bâtiment Basse Consommation : évitez l’effet rebond !

95283473Avec la mise en place des différents dispositifs visant à améliorer la performance énergétique des immeubles et des logements, le gouvernement souhaite réduire la consommation énergétique des ménages afin de mieux maîtriser l’énergie. C’est également une mesure qui devrait aboutir à la construction d’un nombre croissant d’habitations écologiques. Néanmoins, même si les logements sont bien performants sur le plan énergétique, les consommateurs doivent adopter certains comportements pour éviter l’effet rebond.

Qu’est-ce que l’effet rebond ?

L’effet rebond est le fait pour un ménage, qui habite une maison performante sur le plan énergétique, d’augmenter sa consommation et de ce fait, d’annuler les économies d’énergie enregistrées. Les membres du ménage peuvent avoir tendance à sur-utiliser leurs appareils domestiques ou à consommer plus en ayant à l'esprit que leur maison est basse consommation, et donc, penser ne pas courir le risque de faire exploser leurs factures.

Le raisonnement tient sur la base suivante : augmenter la fréquence et l’intensité d’utilisation d’un appareil (comme le chauffage par exemple), car il consomme moins d’énergie. D’après le Centre d’analyse stratégique, il est tout à fait possible de perdre entre 5 % et 50 % des gains d’énergie à cause de l’effet rebond. Il existe néanmoins de bons gestes à adopter pour éviter l’effet rebond.

Les bons gestes à adopter pour éviter l’effet rebond

Afin de mobiliser les particuliers sur l’utilité de réduire leur consommation énergétique, le Centre d’analyse stratégique compte mener des actions de sensibilisation grâce à la publication régulière d’informations. Par ailleurs, ce centre estime qu’il est possible de modifier le comportement des consommateurs grâce aux solutions suivantes :

  • L’organisation de concours visant à récompenser les immeubles, les familles ou les communes qui ont réalisé les meilleures économies d’énergie.
  • Informer les propriétaires de logements anciens qui ont mené des travaux des économies qu’ils devraient enregistrer après les rénovations thermiques. Une note d’information devrait accompagner leur facture d’électricité, de gaz ou de fuel et ils devront aussi être au courant des pertes d’économie avec l’effet rebond.
  • Informer les habitants de logements neufs de leur consommation escomptée par rapport à la consommation d’une famille économe de même taille.
  • Informer tous les ménages sur les économies qu’ils pourraient enregistrer en utilisant des appareils plus performants sur le plan énergétique.

Actualités

Publicité trompeuse : la Loi Hamon assouplit la réglementation en vigueur

La Loi Hamon offre désormais un peu plus de marge de manœuvre aux annonceurs pour adapter leurs publicités en fonction du média. Ils pourront notamment alléger les mentions légales sur les spots publicitaires diffusés à la radio, à la télé ou sur internet.

Conseils pour bien choisir son assurance crédit

Pour les candidats au prêt immobilier, le choix de l'assurance-crédit est devenu beaucoup plus large grâce à l'évolution de la règlementation apportée par la loi Lagarde et la loi Hamon. Pour bien en profiter, voici quelques conseils quant à la sélection de la meilleure formule.

Assurance emprunteur : bien comprendre la quotité

La quotité d'assurance permet de répartir la couverture des risques entre cocontractants d'un prêt immobilier. Petit résumé des points essentiels à savoir sur la quotité d'assurance.

Languedoc-Roussillon : la FPI se dit satisfaite du nouveau zonage ABC

L'arrêté du 1er août 2014, pris en application de l'article R. 304-1 du Code de la construction et de l'habitation, fixe un nouveau classement des communes françaises par zone géographique. La fédération régionale des promoteurs immobiliers du Languedoc-Roussillon a pris connaissance, avec satisfaction, du zonage modifié.

Liens sponsorisés