Partager : 

Bâtiment Basse Consommation : évitez l’effet rebond !

95283473Avec la mise en place des différents dispositifs visant à améliorer la performance énergétique des immeubles et des logements, le gouvernement souhaite réduire la consommation énergétique des ménages afin de mieux maîtriser l’énergie. C’est également une mesure qui devrait aboutir à la construction d’un nombre croissant d’habitations écologiques. Néanmoins, même si les logements sont bien performants sur le plan énergétique, les consommateurs doivent adopter certains comportements pour éviter l’effet rebond.

Qu’est-ce que l’effet rebond ?

L’effet rebond est le fait pour un ménage, qui habite une maison performante sur le plan énergétique, d’augmenter sa consommation et de ce fait, d’annuler les économies d’énergie enregistrées. Les membres du ménage peuvent avoir tendance à sur-utiliser leurs appareils domestiques ou à consommer plus en ayant à l'esprit que leur maison est basse consommation, et donc, penser ne pas courir le risque de faire exploser leurs factures.

Le raisonnement tient sur la base suivante : augmenter la fréquence et l’intensité d’utilisation d’un appareil (comme le chauffage par exemple), car il consomme moins d’énergie. D’après le Centre d’analyse stratégique, il est tout à fait possible de perdre entre 5 % et 50 % des gains d’énergie à cause de l’effet rebond. Il existe néanmoins de bons gestes à adopter pour éviter l’effet rebond.

Les bons gestes à adopter pour éviter l’effet rebond

Afin de mobiliser les particuliers sur l’utilité de réduire leur consommation énergétique, le Centre d’analyse stratégique compte mener des actions de sensibilisation grâce à la publication régulière d’informations. Par ailleurs, ce centre estime qu’il est possible de modifier le comportement des consommateurs grâce aux solutions suivantes :

  • L’organisation de concours visant à récompenser les immeubles, les familles ou les communes qui ont réalisé les meilleures économies d’énergie.
  • Informer les propriétaires de logements anciens qui ont mené des travaux des économies qu’ils devraient enregistrer après les rénovations thermiques. Une note d’information devrait accompagner leur facture d’électricité, de gaz ou de fuel et ils devront aussi être au courant des pertes d’économie avec l’effet rebond.
  • Informer les habitants de logements neufs de leur consommation escomptée par rapport à la consommation d’une famille économe de même taille.
  • Informer tous les ménages sur les économies qu’ils pourraient enregistrer en utilisant des appareils plus performants sur le plan énergétique.

Actualités

Impôts et mensualités de prêt immobilier dans les grandes villes françaises

Au lendemain des municipales, nous nous sommes penchés sur le poids de la politique fiscale dans la mensualité moyenne de prêt immobilier dans les 10 principales villes de France. Une enquête de CSA en janvier révélait en effet que près de la moitié des citoyens (47 %) considèrent la fiscalité locale comme une priorité pour les maires. Sur l'ensemble de la France, la taxe d'habitation et la taxe foncière réunies représentent 1,6 mensualité de crédit immobilier.

Le marché du crédit à l'habitat a amorcé sa reprise en février

La Banque de France vient de publier les résultats de son enquête concernant les demandes de crédit immobilier pour le mois de février 2014. Les chiffres, qui rassemblent les données de différentes banques, montrent une hausse sensible des encours. Une conséquence du niveau historiquement bas des taux ?

Baisse des prix peu palpable sur le marché de l'immobilier

Selon le réseau d'agences Orpi qui a réalisé une étude sur les conséquences de la baisse des prix de l'immobilier, les Français jugent cette dernière pas encore réellement tangible et n'est pas favorable à un investissement immobilier. Les vendeurs et les acheteurs ont des opinions divergentes sur le sujet.

Quel type de logement recherchent les Français ?

Le groupe PAP a réalisé entre décembre 2013 et février 2014 une étude concernant les spécificités du logement idéal chez les Français. Ce sondage a été fait auprès d'un échantillon de 6 405 internautes. Il a révélé un nouvel engouement pour le collectif notamment et a permis de découvrir que les Français désireux d'acheter un logement se tournent aussi bien sur le marché de l'ancien que celui du neuf.

Liens sponsorisés