Partager : 

Crédit immobilier : 83 % des banques baissent leurs taux en mars !

PhotoActu20120306Le mouvement de baisse enclenché en février se généralise en mars, confirmant ainsi le fait que la perte du triple A est restée sans effet sur l'évolution des taux.

Parmi les nouvelles grilles reçues ce mois-ci, 83 % affichent des baisses – de 0,12 point en moyenne – quand 17 % présentent des taux stables par rapport au mois précédent. Pour la 1ère fois depuis la mi-2010, aucune banque n'a relevé ses taux. Ainsi, le taux moyen sur 20 ans ressort à 4,20 % contre 4,28 % en février. Reste que, dans certains établissements, le recul des taux ne concerne que les crédits sur 15 à 20 ans, ceux-ci cherchant toujours à privilégier les durées les plus courtes.

"Les banques ont actuellement la volonté de proposer des taux compétitifs en ce mois de mars, traditionnellement riche en transactions immobilières. Elles ont la possibilité de le faire grâce à la baisse de l'OAT 10 ans – inférieur à 3 % depuis plus d'un mois – et aux bonnes conditions de refinancement dont elles bénéficient, notamment auprès de la Banque centrale européenne. En outre, l'Euribor 3 mois est actuellement à son plus bas niveau depuis plus d'un an, à 0,95 %, témoignant d'une détente sur le marché interbancaire", explique Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.

Évolution des taux moyens* au 1er trimestre 2012 :

OAT 10 ans

Taux moyen

15 ans

Taux moyen

20 ans

Taux moyen

25 ans

Taux moyen

30 ans

Janvier 3,18 % 4,05 % 4,31 % 4,48 % 4,90 %
Février 2,98 % 4,02 % 4,28 % 4,46 % 4,90 %
Mars 2,76 % 3,95 % 4,20 % 4,43 % 4,86 %

* Hors assurance

Source : meilleurtaux.com

Actualités

Impôts et mensualités de prêt immobilier dans les grandes villes françaises

Au lendemain des municipales, nous nous sommes penchés sur le poids de la politique fiscale dans la mensualité moyenne de prêt immobilier dans les 10 principales villes de France. Une enquête de CSA en janvier révélait en effet que près de la moitié des citoyens (47 %) considèrent la fiscalité locale comme une priorité pour les maires. Sur l'ensemble de la France, la taxe d'habitation et la taxe foncière réunies représentent 1,6 mensualité de crédit immobilier.

Le marché du crédit à l'habitat a amorcé sa reprise en février

La Banque de France vient de publier les résultats de son enquête concernant les demandes de crédit immobilier pour le mois de février 2014. Les chiffres, qui rassemblent les données de différentes banques, montrent une hausse sensible des encours. Une conséquence du niveau historiquement bas des taux ?

Baisse des prix peu palpable sur le marché de l'immobilier

Selon le réseau d'agences Orpi qui a réalisé une étude sur les conséquences de la baisse des prix de l'immobilier, les Français jugent cette dernière pas encore réellement tangible et n'est pas favorable à un investissement immobilier. Les vendeurs et les acheteurs ont des opinions divergentes sur le sujet.

Quel type de logement recherchent les Français ?

Le groupe PAP a réalisé entre décembre 2013 et février 2014 une étude concernant les spécificités du logement idéal chez les Français. Ce sondage a été fait auprès d'un échantillon de 6 405 internautes. Il a révélé un nouvel engouement pour le collectif notamment et a permis de découvrir que les Français désireux d'acheter un logement se tournent aussi bien sur le marché de l'ancien que celui du neuf.

Liens sponsorisés